mercredi 30 septembre 2009

Hong Kong

Hong Kong, littéralement « port aux parfums ») est la plus grande et la plus peuplée des deux régions administratives spéciales (RAS) de la République populaire de Chine (RPC). Elle compte environ sept millions d'habitants Hong Kong est située sur la rive orientale de la Rivière des Perles, sur la côte Sud de la Chine et elle est baignée par la mer de Chine méridionale. Colonie britannique à partir de 1842, rétrocédée à la Chine en 1997, Hong Kong demeure fondamentalement différente du reste de la République populaire de Chine. La ville compte 20 500 résidents britanniques , les rues ont gardé leur double nom, en anglais et en cantonais, les voitures roulent à gauche.






























Hong-Kong-Panda géant

Le Panda géant (en pinyin « pied-de-chat noir et blanc », Il ne vit que dans le centre de la Chine, dans des régions montagneuses recouvertes de forêts d'altitude, comme le Sichuan et le Tibet, entre 1 800 et 3 400 mètres. Morphologiquement, son nom chinois est « chat-ours ». En tibétain son nom est byi-la dom (chat-ours).
Il existe une légende à propos des taches noires du panda qui diffère un peu selon la source et le lieu d'origine :
Une légende chinoise populaire raconte qu'autrefois, les pandas étaient complètement blancs, mais, qu'un jour,la plus jeune des 4 soeurs mourru, ils trempèrent les mains dans de la cendre en signe de deuil. En pleurant, ils se frottèrent les yeux pour essuyer leurs larmes, se consolèrent en entourant leurs bras autour d'eux et se bouchèrent les oreilles pour ne pas entendre les pleurs. La légende veut que ces taches de cendre soient restées sur leur fourrure.
Une autre légende semblable, provenant du Tibet, raconte que ce serait une bergère qui aurait sauvé d'un léopard un bébé panda qui se promenait avec sa mère. La bergère qui s'interposa pour défendre le jeune panda mourut, et tous les pandas, émus par son courage, pleurèrent avec de la cendre dans les mains pour respecter les rites de l'endroit.

































mardi 29 septembre 2009

Hong-Kong-Monastère de Chi Lin -Kowloon

Chi Lin est un monastère de religieuses. Comprenant des jardins, des bassins couverts de lotus et des édifices en bois magnifiquement ouvrages qui reproduisent le style architectural de la dynastie Tang (618-907), grande période d’épanouissement culturel en Chine. Ce paisible et splendide ensemble fut édifié avec près de 95 000 pièces de bois assembles sans un seul clou.
Le toit du temple principale repose sur 28 colonnes en cyprès recouvert de 28ooo tuiles qui pésent a elles seules 160 tonnes.
Le jardin Nan Lian juste à coté est de pure tradition Chinoise Situé juste à côté de Chi Lin Nunnery, ce nouveau parc inauguré en 2006 est un jardin de style traditionnel chinois - plus précisément Tang. Et le temple Sik Sik Yuen Wong Tai Sin Temple







































Hong-Kong-Une fête de quartier

Une fête dans un quartier de Hong Kong, un temple et une scène de bambou, montés en quelques heures.