samedi 30 septembre 1995

Birmanie

Femmes Girafes en Birmanie
-septembre 1995-
C'est a l'âge de cinq ans que la fillette commence a porter ces anneaux de cuivre. Une cérémonie, un jour de plein lune, est préparée durant laquelle le sorcier de la tribu décide du moment propice. Une vieille femme jugera de la longueur de la première tige de cuivre qu'elle enroulera autour du cou de la jeune fille. La première expérience se vit avec courage puisque sa famille et elle-même seront comblées de cadeaux.Si la famille de la jeune fille est riche, elle commencera aussi a enfiler des mêmes anneaux autour de ses mollets. Prés de deux ans plus tard, de nouveaux anneaux seront enroules; les premiers sont retires et le cou est masse avant la mise en place des nouvelles spirales.Les anneaux de cuivre sont donc remplaces et lorsque la jeune fille devient femme, son cou peut atteindre jusqu'a vingt centimètres. Une autre cérémonie a lieu a cette étape de sa vie et les anneaux sont a nouveau remplaces pour la dernière fois. Elle reçoit bijoux et présents de la part des autres membres de sa tribu. Sa dot dépendra du nombre d'anneaux; plusieurs en ajoutent donc par la suite pour augmenter la valeur de leur dot. Mais la beauté des femmes Padaoungs et leur richesse dépendent aussi de la longueur de leurs cheveux et des soins qu'elles y apportent pour les rendre brillants. Ensuite, elles n'enlèveront plus jamais les anneaux. La toilette se fait avec minutie entre ceux-ci et la peau du cou pour empêcher des plaies de se former.Elles sont fières, les femmes au long cou, de leur appartenance malgré les nouvelles générations qui s'approprient de moins en moins les traditions.
Femmes Girafes en Birmanie, dans un parc, comme au zoo, en pleine campagne dans les montagnes, pas grand monde tout autour. Un certain malaise, qui est le plus à "plaindre"












Thailande-Sukhothai

Sukhothai (Aube de la félicité) - Nord de la Thailande-septembre 1995, première capitale de la Thailande, connut son appogée entre le milieu du XIIIe et la fin du XIVe siècle. L'ére Sukhothai est considérée comme l'âge d'or de la civilisation thaï. Ses oeuvres religieuses et architecturales font d'ailleurs référence en matière de classicisme thaï.En 1238, sous le règne du Roi Si Intharathit, le royaume Sukhotai déclara son indépandance et étendit rapidement sa sphère d'influence. Il fut annexè par Ayuthaya, à une époque où une certaine identité nationale s'était déjà formée.












Thailande-Wat Phra Kaeo. Bangkok

Wat Phra Kaeo (Le Grand Palais) et le Wat Pho à Bangkok -septembre 1995
Le Grand Palais fait partie d'un ensemble plus vaste qui comprend également le Bouddha d'Emeraude.Bien qu'utilisé uniquement pour les cérémonies officielles le Chakri Maha Prasat (la résidence Royale) fut construit sous le règne du Roi Rama V (1868-1910) pour fêter le centième anniversaire de la dynastie des Chakri et dans un style mélangeant à la fois les styles thaï et victorien impérial. Les autres bâtiments qui composent cet immense ensemble sont eux de style Thaï classique .Autre centre d'intérêt dans cet ensemble : le Wat Phra Kaeo (temple du Bouddha d'Emeraude) qui sert de Chapelle Royale.Il est composé lui aussi de nombreux Chédis (flèches pointues dorées), Prang (flèches arrondies), pavillons, dieux mythologiques .Quant au Bouddha d'Emeraude, il ne fait que 66 centimètres de haut, il provient du Nord de la Thaïlande. La chapelle comporte un splendide cloître dont les murs intérieurs sont recouverts de fresques racontant l'histoire du "Ramakien".

De son vrai nom, Prasat Phra Thep Bidon, le Wat Pho est le plus ancien et aussi le plus vaste des temples de Bangkok.Construit de part et d'autre de la rue Thep Bidon, une partie abrite les édifices religieux, l'autre les quartiers des bonzes.Cette rue est importante dans l'histoire de la Thaïlande, elle aurait été empruntée par Rama I°, le 6 avril 1782 lorsque, de retour du Cambodge, il fonda la dynastie Chakri qui règne toujours actuellement.Ce très vaste temple n'est pas des plus commode à visiter tellement les regards sont attirés de divers côtés à la fois. Pratiquez avec ordre et méthode et vous découvrirez ses charmes multiples autant que variés. Les premiers rois de la dynastie Chakri avaient une préférence bien marquée pour le Wat Pho. De nombreux et magnifiques chédis décorés de faïence sont dédiés à leur mémoire. C'est ici aussi que reposent les cendres de nombreux membres de la famille royale. Charmes multiples et variés ?Oui dans la mesure ou ce temple a, durant une très longue période, joué un rôle essentiel en matière d'enseignement. En effet le Roi Rama III a encouragé fortement le rôle éducatif du temple en voulant rendre l'enseignement accessible à tous. Pour beaucoup ce fut en quelque sorte la première université de Thaïlande.Vous y trouverez ainsi, des personnages illustrant les diverses méthodes de massage thaï traditionnel, des blocs de roche en provenance de diverses régions de la Thaïlande et qui étaient destinés à l'enseignement de la géologie ...Centre de médecine traditionnelle, la littérature, l'astrologie... ne sont pas oubliés pour autant grâce à la présence de fresques.
/
A voir l'immense Bouddha Couché . Impressionnant avec ses 45 mètres de long et ses 15 mètres de haut, il est entièrement recouvert de feuilles d'or. Regarder les pieds du Bouddha aux 108 signes de bonnes augures et incrustés de nacre .A voir aussi la chapelle principale avec ses scènes du Ramakien ainsi que la bibliothèque recouverte de porcelaine
















Thailande-Chiang man

Chiang-man -septembre 1995
Le Roi Mengrai a fondé la ville de Chiang Mai (signification « nouvelle ville ») en 1296, et elle a succédé à Chiang Rai en tant que capitale du royaume de Lannathai. Mengrai a construit un fossé et un mur autour de la ville pour la protéger contre des incursions provenant de la Birmanie. Avec le déclin du royaume de Lannathai, la ville a perdu son importance et souvent occupée par les Birmans ou par les Thaïs d'Ayutthaya. En raison des guerres menées par les Birmans qui ont culminé avec la chute d'Ayutthaya en avril 1767, Chiang Mai fut vidé de ses habitants demeurant abandonné pendant quinze années (1776 - 1791). Lampang a été la capitale de ce qui restait du Royaume Lannathai pendant ce temps.
Chiang Mai est formellement devenu une région du Siam en 1774, quand le Roi Taksin a capturé la ville aux mains des Birmans. Chiang Mai s'est relevé tant culturellement qu’économiquement, pour devenir graduellement ce qu’elle est aujourd’hui, soit la capitale officielle du nord de la Thaïlande, seconde ville en importance après Bangkok.
Le peuple parle généralement le Kham Muang (également connu sous le nom de thaï ou lanna nordique) entre eux, mais le thaï central de Bangkok est employé dans l'éducation et est compris par la plupart des gens. Le vieil alphabet Kham Muang est maintenant seulement étudié par des érudits et le thaï nordique est généralement écrit en utilisant l'alphabet thaï standard.